top of page

Pourquoi changer de mode alimentaire ?

Dernière mise à jour : 10 janv. 2022


Les recommandations des autorités sanitaires préconisent toujours une consommation majoritaire des glucides à chaque repas en arguant que les glucides sont la première source d’énergie du corps humain et qu’ils sont indispensables à l’organisme.


Pour rappel les glucides forment l'ensemble des sucres présents dans les aliments. Ils comprennent les sucres, l'amidon et les fibres alimentaires que l'on trouve à l'état naturel dans les produits laitiers, les féculents, les légumineuses, les fruits mais aussi les légumes.

Si les glucides sont présents à l'état naturel, ils sont aussi rajoutés par l'industrie agroalimentaire dans presque tout (boissons sucrées, sodas, bonbons, gâteaux, pizzas, plats préparés .....)



Beaucoup ne sont plus dupes à mesure que le voile se lève quant à la nocivité des sucres sur l'organisme.

En effet quelque soit sa provenance, les glucides se transforment en glucose pour fournir l'énergie aux cellules du corps. Ils ont donc TOUS UN IMPACT sur la glycémie (votre taux de sucre dans le sang).


Vous êtes de plus en plus nombreux à vous intéresser à un mode alimentaire plus sain et respectueux de notre nature d'homo-sapiens.


C'est aussi mon cas. En tant qu'infirmière, j'étais le triste témoin de l'augmentation constante des maladies dites de "civilisation".

J'ai moi même changé mon mode alimentaire.

Dans un premier temps j'ai porté une attention particulière à la qualité des glucides puis dans un second temps, en les réduisant drastiquement.

Je me suis formée en nutrition auprès de deux médecins, et travaille aujourd'hui en collaboration avec des professionnels de santé impliqués dans l'alimentation de leurs patients.


Les recettes que vous trouverez sur ce blog sont toutes des recettes réduites en glucides.


Le sujet est vaste. Aussi vais-je tenter de vous apporter des éléments de réponse, qui je l'espère vous permettront de mieux appréhender le sujet ou tout du moins d'éveiller votre intérêt.




L'alimentation réduite en glucides


C'est un mode alimentaire basé sur la diminution plus ou moins stricte des glucides, surtout les sucres et les glucides issus des féculents et farines.

Le but principal étant d'éviter les variations du duo insuline/glycémie, délétère pour le pancréas.


En fonction de vos objectifs (perte de poids, à visée anti-inflammatoire, alimentation santé....) la quantité de glucides consommés quotidiennement sera variable.

La fourchette est très large : De moins de 15 g pour une visée thérapeutique (épilepsie, cancer) à 100g voire 150 g de glucides (pour se maintenir en bonne santé) !

En fonction de la quantité de glucides quotidiens, ces modes alimentaires portent des noms différents.


Voici 3 exemples :

Type d'alimentation

MACRONUTRIMENTS *

FONCTIONNEMENT

Low Carb

Lipides 55%, Protéines 30% Glucides 15%,

​Fruits et légumes à faible teneur en glucides + consommation aliments à Index Glycémique (IG) bas

Cétogène / LCHF

Lipides 70 %, Protéines 25%, Glucides 5%

Fruits et légumes à faible teneur en glucides

Paléo ou chasseur cueilleur

Lipides 65%, Protéines 20%, Glucides 15%

​Légumes et fruits peu sucrés à volonté, aucun aliments transformés, peu de laitage

* La répartition des pourcentages de macro nutriments représentent une moyenne, ceux ci peuvent être modulés.


Pour parvenir à respecter ces petites quantités, il vous faudra :

  • au mieux réduire certains aliments courants riches en glucides (certains fruits et légumes, laitages...)

  • au pire renoncer à certains aliments (produits à base de farines blanches, les pâtes, les féculents, les sucres raffinés...)

Il ne s'agit pas de s'affamer, ce que vous aurez diminué ou retiré sera remplacé par d'autres aliments

  • comme des protéines animales (la viande, du poisson, oeufs, fromage)

  • des légumes et fruits peu glucidiques, des oléagineux ( noix de Grenoble, de pécan, de macadamia ,du Brésil, des noisettes, des amandes ......)

  • et des graisses de bonne qualité (beurre au lait cru, huile d'olive, d'avocat, de coco)




Pyramide alimentaire alimentation réduite en glucides

source " Le grand livre de l'alimentation cétogène" de Ulrich et Nelly GENISSON , Thierry Souccar édition



Vous l'aurez compris, une fois vos objectifs fixés, vous serez amenés (ou pas, cette éta^pe n'est pas obligatoire) à compter (au moins les premiers temps, le temps d'intégrer les changements) vos macro- nutriments :

les glucides, les protéines et les lipides.


L'alimentation réduite en glucides, a de nombreux bienfaits sur la santé. Elle permet une amélioration voire une disparition de :

  • l'inflammation chronique

  • l'hyperméabilité intestinale

  • le syndrome métabolique

  • le diabète de type II

  • l'excès de graisse corporelle et notamment de graisse viscérale

  • le risque de maladies cardio vasculaires....




L'alimentation à index glycémique


C'est une alimentation plus près des recommandations toujours en vigueur à ce jour; à savoir majoritairement glucidique.

Néanmoins elle met l'accent sur le "pouvoir" glycémiants des aliments.

Pour se faire, elle se base sur l'index glycémique (IG) des aliments.

L'IG est un indice propre à l'aliment, qui mesure sa capacité à élever la glycémie, c'est à dire le taux de sucre dans le sang.

De plus il nous renseigne sur la qualité d'un glucide.

Les effets d'un aliment sur l'organisme dépendent aussi des quantités ingérées.

C'est la charge glycémique (CG).

Le but, en consommant majoritairement des glucides à bas index glycémique et à charge glycémique basse, est d'éviter les pics d'insuline, responsables des coups de pompe, fringales et stockages.

Index Glycémique Bas

Glucides50%, Protéines 20%, Lipides 30%

​Repose sur la classification des glucides en fonction de leur index glycémique : IG > 70 élevé, 56 à 69 modéré, <55 bas et de leur charge glycémique : CG >20 élevée, modérée 11à 19, basse <10

Alors, comment s'impose le choix alimentaire ?


En fonction de votre mode de vie, de votre état de santé, de vos attentes et objectifs; vous choisirez le mode alimentaire que vous pensez pouvoir tenir sur la durée.

Car enfin, si vous avez été attentif, vous aurez sans doute remarqué qu'à aucun moment je n'ai écrit le mot " régime" , qui pour moi ne peut être suivi qu'à courts termes pour des raisons bien spécifiques.


Si vous avez du mal à déterminer quel mode alimentaire vous correspondrait le mieux, le bilan découverte est une bonne option avant de se lancer dans un suivi.








Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page