LA SAUGE OFFICINALE

Dernière mise à jour : 9 déc. 2021


Une plante aux vertus officinales et culinaires #plantesaromatiques #santénutrition #naturesanté #cuisine

Noms communs : sauge officinale, thé de Provence, thé de Grèce, herbe sacrée

Nom anglais : Sage



D'après un proverbe provençal :

"Qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin"


Un peu d'histoire :

Le nom latin de la sauge officinale évoque déjà ses propriétés médicinales puisque : " Salvare" signifie sauver, guérir.

Les Egyptiens l'utilisaient pour les cérémonies, les Romains quant à eux s'en servaient pour traiter l'infertilité.

Depuis le moyen-âge, la sauge était d'ailleurs considérée comme une panacée en raison de ses nombreuses vertus médicinales. Elle était largement utilisée dans les potions.

Sur Ordre de François I, la sauge a été utilisée pour préparer "l'eau d'arquebuse", remède destiné alors à soigner les plaies causées par l'arme, l'arquebuse.



Apparence :


C'est un sous-arbrisseau, vivace, à tiges dressées, ramifiées et velues, souvent cultivé dans les jardins comme plante condimentaire et officinale.

La floraison a lieu en période estivale. Ses fleurs sont de couleur bleue-mauve tandis que ses feuilles ont une couleur vert-de-gris à la texture duveteuse et de forme ovale.

Elle est cultivée dans les pays du pourtour méditerranéen et sur la côte adriatique.

La récolte a lieu en été, ses feuilles sont considérées comme des herbes aromatiques.



Quelles sont ses principales propriétés ?

Par voie interne : Infusions, tisanes

  • anti sudorales c'est à dire qu'elle régule la transpiration, comme les bouffées de chaleur et/ou sueurs nocturnes pendant la ménopause.

  • stimulante hormonale, elle aide à régulariser les cycles menstruels. Soulage les douleurs de règles. Apres un accouchement, elle facilite le retour des règles.

  • stimule la circulation du sang

  • action digestive , antibactérienne et antispasmodique en cas de troubles digestifs. Aide à traiter les brulures d'estomac, les douleurs abdominales, mais aussi les diarrhées et vomissements

  • anti-pelliculaire, elle donne donne de l'éclat aux cheveux

  • action hypoglycémiante, sa consommation serait bénéfique pour les diabétiques,

  • action antiasthénique, elle lutte contre la fatigue stimulant les glandes surrénales,

Par voie externe : cicatrisante, désinfectante

  • bains de bouche et gargarismes contre les inflammations des gencives et la plaque dentaire, d'aphtes, des muqueuses de la gorge (maux de gorge et toux du fumeur),

  • bains de pieds, de mains en guise d'antiseptiques en cas de petites plaies,

  • les feuilles fraiches peuvent servir de soins en premier secours en cas de morsures /piqures.


Son utilisation en cuisine :

Cette plante dégage un arôme incomparable. Elle est utilisée en cuisine dans de nombreuses recettes dont les origines dépassent largement les frontières européennes.

On utilise ses feuilles en tant :

  • Qu'aromate pour relever le gout des viandes (veau, porc, gibier), des omelettes, des légumes mais aussi des desserts,

  • Elle entre également dans la composition de certains vins, vinaigres et huiles,

  • Sous forme de tisanes (les feuilles peuvent être consommées fraiches ou séchées) pour ses nombreux bienfaits dont le principal est celui d'aider à la digestion des plats un peu lourds !


Roti de porc Orloff à la sauge


Effets indésirables


* Il est important de respecter les dosages (pas plus de 15 g de feuilles séchées.....ca représente un sacré volume tout de même !) et pas d'usage prolongé.

Au dela, la sauge peut causer des palpitations, des bouffées de chaleur et des vertiges


Contre-indication


* Pas d'automédication avec l'huile essentielle qui peut se révéler toxique pour le système nerveux en raison de la présence de thuyone. En excès , les thuyones peuvent provoquer des convulsions de type épileptique.

Cette plante est d'ailleurs déconseillée :

  • aux personnes épileptiques

  • aux femmes enceintes (risque abortif) et/ou allaitantes (diminue la lactation)

  • aux personnes sous traitement anti-coagulants (en raison de sa richesse en vitamine K = facteur de coagulation)

  • aux personnes atteintes de certains cancers en raison de son facteur oestrogénique

  • aux enfants.

Consulter toujours au préalable un spécialiste en la matière.






15 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout